Du FRAISSE, Ex Libris IV

Meredith Du Fraisse

Acrylique sur toile, signée

35 x 65 cm

Provenance : atelier de l’artiste

Autres œuvres disponibles sur demande ; encadrées


Prix sur demande

 

Née à La Rochelle en 1955, Meredith du Fraisse est originaire d’une ancienne  famille aristocratique du Périgord. Elle a d’abord reçu une solide formation scientifique avant de s’adonner à la création artistique à Paris. Nouvelle orientation provoquée par une fréquentation assidue de l’Italie, de ses musées et des ateliers qu’elle a pu visiter ; en Ombrie, à Venise ; bien sur à Rome, comme tant d’artistes.

Son  sens de l’observation comme son talent créateur l’ont  amenée à travailler sur des chantiers de restauration ou à réaliser des faux-marbres, mais aussi des panoramas et décors de théâtres. Elle s’est aussi attaquée à la sculpture, réalisant des séries des mascarons en terre cuite inspirés de grotesques aperçus aux arcatures des résidences palladiennes.

Plus récemment son choix s’est fixé sur les sujets de natures-mortes, à la manière de Chardin, mais revisité selon une approche très personnelle : une longue série de carafes et bouteilles à l’aspect laiteux ou rappelant le cadre rustique de sa Dordogne. Alimentée sans doute par la fréquentation des grimoires de la bibliothèque familiale, son inspiration l’a conduite à peindre ces Ex Libris, empilements de vieux livres mis en scène en une composition originale, parfois agrémentée d’un objet usuel emprunté dans son atelier. Usant de diverses techniques Meredith du Fraisse peint sur toile de lin ou sur carton, avec une préférence déterminée pour les formats inhabituels.